Partager ce site sur :

Inscription à la newsletter :

StarOfservice Top Pro 2016

SKYDRUM : La génèse d'une invention..

 

 

J'étais assis là devant ma batterie,

 

Le voile des baguettes me faisait penser aux ailes d'un oiseau..

 

A ce moment là une citation d'un poème me vint à l'esprit :

 

"Ses ailes de géant l'empêchent de marcher"

(Charles Beaudelaire)

 

 

J'étais là, devant mon instrument couvert de sons,

 

J'étais là et pourtant j'étais ailleurs,

 

Alors que je jouais sur mes toms,

 

Le mot 'géant' me fit penser à une batterie géante,

 

j'étais là devant mes rêves, à la dimension d'un oiseau,

 

seule la lumière de la lune était présente devant l'espace.

 

 

Du fond de ce rêve à demi éveillé, j'entendis retentir dans le fond de la vallée des sons qui prenaient tout l'espace, des sons qui prenaient tout leur sens.

 

J'étais là devant mon imagination, et à présent devant une batterie géante, à l'échelle de la colline !

 

 

Mais comment jouer, moi petit homme, sur cette batterie géante ?

 

Le voile de mes baguettes, semblable au battement d'aile de l'oiseau vint à ma rescousse.

 

Le voile des baguettes se mit alors à ressembler à un voile de lumière..

 

Et la lumière jaillit de mes mains et illumina le ciel.

 

Je compris que j'avais dans les mains deux baguettes géantes me permettant maintenant de jouer sur l'instrument sans mesure.

 

 

Alors je me mis à jouer sur cette batterie géante.

 

Elle était là devant moi, au sommet de cette colline.

 

Et là, comme par magie, les sons se sont échappés des toms géants, résonnant dans toute la vallée.

 

Et les sons se transformaient aussi en lumières jaillissant des toms, éclairant le ciel étoilé.

 

Mon rêve a pris alors toute sa dimension.

 

J'étais sur une étoile et je contemplais la terre...

 


 

Jean-François MOUNET